#BookAddictClub Avril 2016, choix du livre Avril 2016

#BookAddictClub, Lecture, Livre, Book

 

Hello !

Comme vous le savez, je viens de créer le BookAddictClub, un club de lecture pour les accros aux livres et aux lectures communes.

Le principe est simple, chaque mois, je vous proposerai selon une thématique précise 5 livres parmi lesquels vous voterez pour votre préféré, celui que vous avez envie de lire dans le mois. Nous aurons le mois entier pour le lire, et nous pourrons échanger dans le groupe facebook sur nos impressions de lecture, ce que nous en avons pensé.

Pour cette première édition, je vous propose 5 livres de thématiques différentes (ce qui est une thématique en soi 😀 ).

 

Quels sont ces livres…

 

Un goût de cannelle et d’espoir, Sarah McCoy

 

Un goût de cannelle et d'espoir, Sarah McCoy

 

Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant  haut placé dans l’armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d’insouciance. Jusqu’à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps… Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d’une pâtisserie allemande, celle d’Elsie… Et le reportage qu’elle prépare n’est rien en comparaison de la leçon de vie qu’elle s’apprête à recevoir.  » Un dilemme passionnant, un roman déchirant à dévorer d’une traite.  » ELLE  » Un bijou de roman, aussi beau que déchirant, écrit juste comme je les aime : le passé qui revient hanter le présent, des héroïnes attachantes, une fin lumineuse pleine d’espoir.  » Tatiana de Rosnay.

8€20 en poche

 

 

Les Suprêmes, Edward Kelsey Moore

 

Les Suprêmes, Edward Kelsey Moore

 

Elles se sont rencontrées à la fin des années 1960 et ne se sont plus quittées : tout le monde les appelle «les Suprêmes», en référence au célèbre groupe de chanteuses des seventies. L’intrépide Odette converse avec les fantômes et soigne son cancer à la marijuana sur les conseils avisés de sa défunte mère, tandis que la sage Clarice endure les frasques de son volage époux pour gagner sa part de ciel. Toutes deux ont pris sous leur aile Barbara Jean, éternelle bombe sexuelle que l’existence n’a cessé de meurtrir. Complices dans le bonheur comme dans l’adversité, ces trois irrésistibles quinquas afro-américaines se retrouvent tous les dimanches dans l’un des restaurants de leur petite ville de l’Indiana : entre commérages et confidences, rire et larmes, elles se gavent de poulet frit en élaborant leurs stratégies de survie. Invitation à une lecture aussi décalée que féconde de la problématique raciale aux Etats-Unis, ce formidable roman de l’amitié et de la résilience s’affirme comme une exemplaire défense et illustration de l’humanisme conçu comme la plus réjouissante des insurrections.

9€70 en poche

 

 

Le plus bel endroit du monde est ici, Fransesc Miralles & Care Santos

 

Le plus bel endroit du monde est ici

 

Iris a 36 ans et des idées noires plein la tête : ses parents viennent de disparaître dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d’un café auquel elle n’avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, éveille sa curiosité. L’intérieur est plus intrigant encore, comme sorti d’un rêve. Tout y semble magique, à commencer par Luca, bel Italien porteur d’une promesse : le bonheur.  » Un roman qui sent le chocolat chaud et se lit comme un conte philosophique.  » L’Est-éclair  » Magique ! Un petit livre de pensées positives et de poésie. Un vrai roman pour se faire du bien.  » Metro(Belgique).

6€30 en poche

 

 

La maison d’à côté, Lisa Gardner

 

La maison d'à côté, Lisa Gardner

 

Un fait divers dans une banlieue résidentielle de Boston passionne les médias. Sandra Jones, jeune maîtresse d’école et mère modèle, a disparu. Seul témoin : sa petite fille de quatre ans. Suspect nº 1 : son mari Jason. Dès que l’inspectrice D.D. Warren pénètre chez les Jones, elle sent que quelque chose cloche : les réticences de Jason à répondre à ses questions, son peu d’empressement à savoir ce qui a bien pu arriver à son épouse « chérie ». Tente-t-il de brouiller les pistes ou cherche-t-il à protéger sa fille ? Mais de qui ? Après Sauver sa peau, une nouvelle enquête particulièrement surprenante de la non moins surprenante D.D. Warren. Vous ne regarderez jamais plus une porte déverrouillée, une fenêtre entrouverte ou une page Web de la même façon…

7€90 en poche

 

 

Alive, Scott Sigler

 

Alive, Scott Sigler

 

 » J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste
devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. « 

Em se réveille dans le noir, seule, entravée, dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. C’est le jour de son anniversaire, elle a douze ans et… c’est tout. Elle ne se rappelle pas comment elle s’appelle, ce qu’elle a fait la veille ou à quoi ressemble le visage de ses parents. Elle ne comprend pas du tout ce qui se passe. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont toujours en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur
chaque sarcophage.

La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – ils ont en fait tous dix-sept ans – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Sont-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout, qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur
front, et comment sont-ils arrivés là ?

Le nouveau thriller fantastique de Scott Sigler prend le lecteur à la gorge dès la première ligne. Rivalités de jeunes héros complètement amnésiques, poids oppressant du piège où ils se trouvent enfermés, sans moyens, à première vue, de survivre, enjeux plus grands qu’eux qui se jouent sans qu’ils le sachent : un auteur à la maestria reconnue,
régulièrement classé dans les listes des meilleures ventes du New York Times, tisse un suspense impitoyable, à mi-chemin entre Le labyrinthe et Sa Majesté des mouches.

15€00 grand format

 

 

J’ai opté pour un seul grand format. Les livres jeunesse sont souvent dans ce format-là. C’est le seul de la liste parce que les grands formats ne dont pas donnés en général. Celui-là me paraissait d’un prix encore abordable par rapport aussi au nombre de page.

 

Pour voter pour votre roman préféré, c’est simple, vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Vous avez jusqu’au 31 mars 20h00 pour voter. Le résultat sera annoncé dans la soirée, comme ça vous aurez le temps de vous procurer le livre 🙂

 

 

 

 

 

0

Merci pour votre visite ! Laissez-moi un petit mot, j'y répondrai avec plaisir !

No Comments

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :