Migrer son blog ou le parcours du combattant

Migrer blog vers WordPress, WordPress, Migrer, Blog

 

Hello !

Comme vous le savez, en début d’année j’ai inauguré la nouvelle version de mon blog Addict-to.com, fière comme Artaban, le roi n’est pas mon cousin. Je suis dorénavant autonome (notion tout à fait relative dont on reparlera), mon blog est hébergé chez OVH, j’ai acheté mon nom de domaine, et je me déleste joyeusement chaque année d’une poignée (grosse la poignée) d’euros.

Toi aussi qui veut migrer ton blog, ou toi là-bas qui l’a migré et qui est au bout de ta vie bloguesque, soyez certaines que migrer son blog, c’est tout sauf une promenade tranquillou.

Si vous n’aimez pas les films d’horreur, je vous conseille de quitter de suite cet article. Si vous restez, ce sera à vos risques et périls, aventurières de la blogosphère.

Attachez vos ceintures, prenez votre anxiolytique et commençons !

 

Acte 1 : Etat des lieux

T’es chez WordPress.com, renommé amicalement par moi-même jevousprendspourdescons.com, t’as un blog et t’as envie qu’il ait la tronche que tu veux.

C’est là que tu découvres que ben non, c’est pas possible, parce que tu vois, chez WordPress.com, le seul droit que tu as, ben c’est de n’avoir le droit de rien. Tu peux publier ton article, te réjouir des commentaires, publier deux ou trois photos, et c’est tout.

Bien sûr tu peux acheter ton thème pour le rendre un peu plus présentable, mais sans grande latitude. Tu peux acheter un nom de domaine. Mais comme tu ne peux rien faire d’autre parce que tu n’es pas chez un hébergeur eh bien bienvenue chez arnaque.com.

WordPress.com c’est un peu comme si t’avais un appartement, mais que ce soit le voisin que tu connais pas qui le décore.

Bilan : t’as un blog, tu veux être chez toi. Tu décides de te casser.

 

Acte 2 : Nom de domaine & co

Là se pose une question : Wordress.org ? « Logiciel » WordPress ? OVH ? Ailleurs ? Et le nom de domaine ?

Comme tu n’y connais rien, tu fais forcément le mauvais choix, mais ça tu le découvriras bien plus tard, quand tu ne pourras plus rien changer sauf à repartir de zéro. Une seconde, attendez-moi, je vois que le Boyfriend, accessoirement contributeur informatique à l’élaboration de ce blog nouvelle version, à ces mots vient de saisir une ficelle et monte un tabouret pour se pendre. « P‘Tin chéri, t’es nouille ou quoi, tu vas pas te pendre avec une ficelle à l’idée de recommencer à migrer le blog ! Prends au moins une vraie corde ! ».

Voilà, excusez-moi pour l’interruption. Reprenons.

Donc tu décides de faire les choses dans l’ordre. D’abord le nom de domaine. Tu te dis que tu vas garder le nom de ton blog parce que c’est comme ça que tu le veux. Et tu veux le joli .com parce que ça fait pro et chic. Pas le .net ou .fr (depuis que tu as vu le sketch des Inconnus sur le made in France, t’es un peu allergique au .fr).

Là t’as de la chance ou pas. Le nom de ton blog est pris ou pas. Dans mon cas, je voulais le tiret au milieu parce que ça le rend plus lisible.

Tu le prends chez OVH, parce que tu le vaux bien et que c’est la star des hébergeurs chez les blogueuses.

Tu t’assures que ton nom de domaine n’est pas pris quand même en .mesnouilles. A tout hasard, même si ça te plaît pas, tu achètes aussi celui-là au cas où.

En achetant le nom de domaine, tu prends aussi l’hébergement, parce que le nom de domaine sans l’hébergement équivaut à épouser un eunuque. Y manque un truc.

 

Acte 3 : WordPress il est où ?

T’y connais rien, personne autour de toi n’y connais rien, même pas le Boyfriend informaticien à ses heures perdues (pendant la semaine quand il n’est pas avec toi). Comme c’est un projet top-secret-défense-que-tu-ne-veux-dévoiler-à-personne-d’autre-parce-que-tu-es-superstieuse, ben tu demandes à personne d’autre et tu suis le conseil du Boyfriend : « On installe la dernière version de wordpress ! ». Ok, mais où ? Ben sur OVH. Ah ok.

Migrer Blog WordPress

Le Boyfriend informaticien en chef fait office de grand gourou

 

Tu captes rien mais tu hoches la tête d’un air entendu.

 

Acte 4 : La migration des données

Moment délicieux où tu comprends que tu perds la moitié de tes choses parce que t’étais, rappelle-toi chez WordPress.com.

Tu récupères : tes articles, tes commentaires.

Tu perds : tes likes, tes abonnées, et tu découvres que si tes photos s’affichent sur ton nouveau blog, ben elles restent chez WordPress.com. Et que si tu supprimes ton ancien blog, tu supprimes toutes les photos et elles ne s’afficheront plus sur ton nouveau blog. Du coup, tu te retapes 3 ans de photos à la main. Et comme tu les remets à la date +3ans, ben tu dois aussi te retaper toutes les dates pour qu’elles soient à la bonne date de l’article d’origine.

Tu te dis qu’il y a peut-être un moyen de le faire de façon automatique, mais comme t’y connais toujours rien, ben tu te tapes tout à la main.

Tu rouspètes, tu pleures, tu maudis tout le monde parce que tu as perdu tes likes, tes abonnées.

 

Acte 5 : le choix des plugins

Ah le choix des plugins ! Grand moment ! Entre celui qui n’est pas compatible avec ton WordPress-dernière-version, celui non testé avec ton WordPress-dernière-version (sous-entendu, tu le mets, ça te plante tout), tu finirais presque par regretter ton WordPress.com.

Tu te farcis des tonnes de tutoriels vidéos, des articles de blogs sur comment migrer ton blog, quels plugins pour wordpress. T’en as un peu ras le blog, parce que mine de rien ça fait presque un an que tu ne blogues plus beauté, mode, lifestyle, mais CSS, feuille de style, code, HTML, div et autres casse-couilleries informatiques.

Soudain, au détour d’un plugin, tu découvres Jetpack qui, paraît-il, te fait tout ce que tu t’es fait chi.. à installer pendant des mois. T’as trouvé le St Graal. Sauf que.

Comprends bien une chose. Il n’y a pas de St Graal en informatique. C’est un leurre. L’ami Jetpack te fait accéder à tous les avantages WordPress.com, sans les inconvénients. Tu as tes photos, tes ci, tes ça. Oui mais non. Parce qu’en réalité, tout reste chez WordPressjarnac.com. Du coup, si tu supprimes ton ancien blog, ton compte ou je-ne-sais-quoi, ben tu perds tout sur ton nouveau blog. Cool non ?

Autre découverte de la migration du blog : si t’es pas bilingue anglais, laisse tomber. Tout est en anglais, les tutos, les plugins, même sur la version française de WordPress, la foire aux questions (surtout celles qui t’intéressent) sont en anglais.

Autant te dire que même quand t’as un bon niveau d’anglais, à la fin de la journée tu sais plus parler français. J’en étais arrivée (et ça m’arrive encore parce que je continue d’apprendre pour le blog) au point de ne plus trouver mes mots en français et de n’arriver qu’à sortir le mot anglais. Ambiance à la maison…

Tu t’aperçois aussi que tu perds tous les supers plugins (wigdets) si cools : les « j’aime » en bas des articles, les « abonnez-vous » sur le lecteur WordPress… D’ailleurs, toi aussi, même si t’as un blog WordPress chez OVH, ben tu peux plus t’abonner aux blogs qui t’intéressent et recevoir dans ton lecteur WordPress leurs derniers articles, puisque tu n’es plus considéré « wordpress.com ».

Là tu commences à te demander si t’aurais pas dû aller chez WordPress.org. Mais tu sais pas comment ça fonctionne WordPress.org, et en plus, tu y penses après la mise en ligne du nouveau blog.

 

Acte 6 : T’es chez toi, t’as ton blog, tu veux le design de tes rêves 

Tu farfouilles dans les thèmes gratuits, parce que faut pas déconner, t’en as un peu marre de payer. Tu trouves un thème pas trop moche, et tu annonces toute fière au Boyfriend : « Ca y est ! J’ai trouvé ! Je veux celui-là en complètement différent ! ».

C’est là que tu comprends vite deux choses :

  • Ingénieur en Informatique ne signifie pas Web designer
  • Le Boyfriend et toi vous avez une notion tout à fait opposée du « Je veux ce que je veux et je l’aurai ». Pour toi ça veut dire « je le veux, je vais en chier, mais je l’aurai », pour le Boyfriend, ça veut dire « Dans tes rêves, parce que tu vas te contenter de ça ! ».

Je vais vous résumer cette partie qui a duré une année entière. Je peux vous assurer que la naissance de ce blog s’est faite dans la douleur, pire qu’un accouchement. Et que ça continue, parce que ce qu’on ne nous dit pas (un peu comme l’accouchement d’ailleurs, sinon personne ne ferait d’enfants), c’est que le blog, quand il bugue ou qu’il y a des choses qui n’ont pas été faites comme il faut parce que tu ne le savais pas ou comme le dit si fièrement le Boyfriend : « Merde ! C’est du bricolage ! Ca me casse les cou… de faire ce blog ! », ben c’est jamais terminé.

 

Tes week-ends, comme le dit le Boyfriend, sont consacrés à des « Réunions de brainstorming sur le blog ». Il râle parce qu’on ne parle plus que de ça (entre nous, c’est bon signe, ça veut dire que sa petite femme lui manque 😀 ).

Blog

Tu passes tes week-ends à parler Blog, le Boyfriend en peut plus de faire des réunions travail avec sa copine

 

Pour résumer donc, quand tu peaufines ton design, ça râle du côté de l’informatique : « T’as encore tout changé ! ». « J’ai pas tout changé, je découvre quelque chose qui me plaît plus ! Et ça je le voulais depuis le début mais t’as pas écouté ! ».

 

Acte 7 : Te contente pas de regarder ton blog depuis ton panneau d’administrateur, parce qu’ailleurs il s’affiche pas forcément pareil

Eh oui, autre fabuleuse découverte. D’un navigateur à l’autre, ton blog vit sa vie. Rose sur firefox, bleu sur chrome, temps de latence d’un côté, speed de l’autre.

Il faut tout checker à chaque fois que tu changes une ligne de code.

Tu apprends d’ailleurs que tout est imbriqué dans le code. Quand tu touches une ligne ça modifie pas là où tu veux, mais de partout. Chose étrange, quand tu veux modifier de partout, bizarrement, ça ne modifie qu’à un endroit. Le code, c’est capricieux.

 

Acte 8 : Quand tu découvres au bout d’un an à bosser sur ton nouveau design qu’à force de l’avoir sous le nez tous les jours, tu peux plus le blairer

Quand on met le blog en ligne, pour le lecteur, c’est tout nouveau (beau ou pas beau, chacun ses goûts). Mais pour toi qui l’a bossé pendant un an, avec ses (nombreux) bugs à corriger, ses modifications, les tas de fois où tu t’es repassé toutes les pages pour contrôler que tout s’affiche correctement et que c’est agréable pour le lecteur, ben t’en peux plus de ce design. Et tu penses au prochain.

Tu te surprends à le dire à voix haute devant le Boyfriend « j’ai pensé au futur design, alors je veux ça et ça et … ». Et tu t’arrêtes parce que le Boyfriend a de la fumée qui lui sort des naseaux, le regard de la fille dans l’exorciste et tu l’entends te déclamer de la façon la plus effrayante qui soit : « Tu me prends pour un c.. ou quoi ?! On vient de se faire ch… pendant un an et tu me dis que ça te plaît plus ? ». Comme t’es diplomate et que tu as l’instinct de survie tu répliques : « Meuh nooonnnn, je l’adore, il est exactement comme je le voulais (y a un an, tu rajoutes dans ta tête). Tu le sais bien, j’anticipe, un blog ça évolue, d’ici un an ou deux, t’inquiètes ! ». En vrai, tu voulais le changer dès le lendemain, mais tu as déjà frisé cinquante fois la séparation à cause du blog, aussi, tu attends un peu.

 

Acte 9 : T’es enfin autonome sur ton blog… enfin, autonome dans tes rêves

Parce que tu as tellement changé le thème initial (enfin, le Boyfriend, mais si j’écris qu’il a fait du bricolage, c’est le divorce assuré), que tu peux plus changer un truc dans ta barre latérale sans demander qu’il te le fasse à ta place parce que tu sais pas comment il a fait ni à quel endroit c’est. Et que de toute manière, même lui rame pour changer un truc.

Seulement toi, quand t’as quelque chose en tête tu l’as pas dans le code, du coup tu trépignes et tu décides d’apprendre à le faire toute seule comme une grande. Tu envisages même de migrer à nouveau ton blog ou de prendre un nouveau thème plus simple sans toucher à une seule ligne de code. En gros, tu envisages de faire la même chose que sur WordPress.com gratuit, mais sur OVH et WordPress en payant.

 

Bilan : tu payes pour une liberté que tu n’as pas.

 

Affaire à suivre…

 

Avez-vous connu des péripéties quand vous avez migré votre blog ?

 

Bisous !

Addict to

3 aiment ce post

Merci pour votre visite ! Laissez-moi un petit mot, j'y répondrai avec plaisir !

20 Comments

  • hitomi 8 mars 2016 at 7 h 40 min

    Hahahahahah !!!
    Ton article peut pas mieux tomber… Je viens de faire une nuit blanche pour migrer mon blog… XD
    Une plaie !!! Mais bon pour le moment je vais me contenter de ce que j’ai, je verrais plus tard pour apporter d’autres modifications.
    Mais le plus chiant c’était la gestion pourrie du contenu… J’ai du importer les articles, après les pages et les médias… Euh… il en manquait la moitié !!!!!!! J’ai du tout réimporter une par une… :'(
    Bref une galère !!!! j’espère que ça va pas être comme ça tout les jours sinon je retourne sur wordpress.com…

    Bise, et courage pour convaincre le z’omme pour la suite. 😉

    Reply
    • Addict to 8 mars 2016 at 8 h 06 min

      T’as dû en baver ! C’est pas évident à faire la migration ! Bon courage 🙂 En principe, après tu devrais être tranquille.
      Bise à toi aussi (le copain est prévenu, il ne saute pas de joie, mais il sait que quand j’ai une idée en tête… 😀 ).

      Reply
      • hitomi 8 mars 2016 at 8 h 13 min

        C’est sur que je m’attendait à ce que ça soit plus simple, et pas une usine à gaz, ou un réacteur nucléaire en fusion… Mais là le plus dur arrive… M’amuser avec le CSS pour le rendre comme je veux. Là par contre je vais pleurer. Parce que moi je suis vraiment toute seule sur le bateau. XD
        Personne pour m’aider. Et comme je suis impatiente faut que je trouve rapidement sinon ben… Comme cette nuit… nuit blanche pour arriver à contrôler le bordel…

        Reply
        • Addict to 8 mars 2016 at 8 h 24 min

          Je comprends tout à fait ce que tu veux dire ! Au début on nous vend ça un peu comme le truc le plus facile à faire « exporter-installer-bloguer ». En réalité, c’est pas ça du tout, surtout quand on y connaît rien.
          Pour le design, il y a quelques plugins qui aident bien. Je ne suis pas une experte en CSS, mais si je peux t’aider, ce sera avec plaisir 🙂
          Je suis impatiente aussi, je sais ce que c’est. Et puis, on a envie d’avoir son blog de suite, on sait ce qu’on veut et on veut pas attendre 🙂

          Reply
          • hitomi 9 mars 2016 at 17 h 03 min

            C’est un peu galère avec toutes ces extensions… Je m’arrache un peu les cheveux là dessus. 🙁 entre les gratuites qui font pas grand chose (mai qui deviennent payantes si tu veux plu d’options), les payantes… Je crois que c’et là où je perd le plu de temps… choisir les bonnes extensions. mais là c’est un traducteur qui passe pas par google translate que je cherche… (google translate excuse moi du terme, c’est de la merde)

            Par contre j’ai remarqué à quel point le codage me réjouissait quand je réussissais à obtenir le résultat que je veux toute seule !!! 😀

          • Addict to 9 mars 2016 at 18 h 52 min

            Ah les extensions et leur pseudo gratuité ! C’est une honte ! Tu as vu quand ils t’annoncent : extension pour les icônes des médias sociaux gratuites, vous pouvez changer la couleur, les customiser comme vous voulez. Du coup, tu l’installes, et là, surprise, c’est moche comme un pou et pour les customiser y faut payer ! Je suis tout à fait d’accord avec toi, c’est une perte de temps et d’argent.
            Je cherche aussi un traducteur fiable, pour mettre le site en bilingue anglais-français. Mais pour en trouver un qui raconte pas n’importe quoi et qui t’oblige pas à tout retaper à la main c’est encore plus galère que les extensions. A croire qu’un traducteur fiable et automatique ça n’existe pas.

            C’est sûr que quand on arrive à coder et à obtenir le résultat qu’on voulait c’est super ! 😀

  • PandAurore 8 mars 2016 at 9 h 20 min

    Hello !
    Merci pour cet article, j’en ai presque pleuré de rire tellement ça reflète bien la réalité de tout ce qu’on ne nous dit pas quand on migre !
    Je suis en pleine « crise migratoire » (ahah) et je me retrouve exactement dans tout ce que tu racontes ici !
    Et encore, je ne me suis pas attaqué au thème entièrement personnalisé… (j’ai un peu modifier le CSS du thème préalablement fourni par wordpress seulement).
    Et puis je suis dans le meme cas que toi, Ô bonheur d’avoir le chéri ingénieur informatique ! (Meme si pour le coup, un web designer ça aurait mieux fait l’affaire ! Parce que nos hommes, ils savent coder, mais ça leur prend la tete autant qu’à nous en fait !)
    Enfin voilà … La joie de la migration … Et encore, t’as pas parlé du SEO (quel bordel ce truc !)

    Bisous !

    Reply
    • Addict to 8 mars 2016 at 9 h 30 min

      Coucou !
      Merci pour ton commentaire 🙂 Et bon courage pour ta « crise migratoire » 😀
      Je réserve les joies du SEO pour un prochain article, je ne voulais pas effrayer davantage les candidates à la migration 😀
      Bisous !

      Reply
  • Marina 8 mars 2016 at 9 h 43 min

    Je n’ai pas encore essayé la migration, et avec ce que tu racontes, ça ne donne absolument pas envie.

    Je pense que je vais me contenter du wordpress basique pendant un temps encore

    Reply
    • Addict to 8 mars 2016 at 9 h 45 min

      Ne t’en prive pas si tu en as envie. Il suffit de faire les choses dans l’ordre et d’y aller progressivement 🙂

      Reply
  • Sarah 8 mars 2016 at 13 h 17 min

    Hello! Je me reconnais vraiment dans ton article , qui je dois dire au passage est très bien écrit !
    J’avais un blog sous wordpress.com et je l’avais depuis un mois pour me rendre compte que j’avais fait le tour … mon choix à été vite fait , j’ai été sous le .org et je dois dire que je mis sens bien mieux!
    Bon bien sur j’ai du tout recommencer et suivre les tutos de wpmarmitte (tu connais?)
    Maintenant j’ai stabilisé tout ça, et je m’occupe plus que de mes articles a venir… ouf le plus dur est passé!
    Je te suis, on pourra s’échanger des astuces si tu veux, tu peux aller jeter un coup d’oeil sur mon blog et si tu veux je pourrais te donner quelques tuyaux à bientôt!

    Reply
    • Addict to 8 mars 2016 at 19 h 55 min

      Coucou !
      Merci 🙂 Je vais aller sur ton blog avec plaisir. Tu dois être soulagée d’avoir stabilisé la chose et de pouvoir te consacrer principalement sur les articles. C’est ce qui m’a énormément manqué, les articles quand le blog était en travaux.
      Je connais wpmarmitte, ça aide bien, et c’est également avec plaisir que j’échangerai des astuces avec toi 🙂 C’est bien .org, on garde ses « boutons wordpress » et autres widgets?

      Reply
  • Priscille Vigneron 8 mars 2016 at 14 h 23 min

    hello hihihi moi je ne suis pas fait suer, nul au depart du coup j’ai décider de tout refarie a zero. Plus dur mais quelle gratitude de voir que malgre tout ca tu a plus de j’aimes et de commentaire et de visites qu’avant ;D

    Reply
    • Addict to 8 mars 2016 at 19 h 58 min

      Coucou !
      Tu as du courage d’avoir tout refait à zéro. J’y ai pensé à un moment, de tout reprendre, mais comme j’avais plusieurs années de blog, ça m’embêtait de perdre mes articles. En tout cas, je suis tout à fait d’accord avec toi, on est récompensée de tout ce travail de migration et autre design quand on s’aperçoit que notre blog plaît et que les lectrices s’y sentent bien 🙂
      Il est joli ton blog 🙂

      Reply
  • Lydia 8 mars 2016 at 16 h 11 min

    Merci ! Parce que là vraiment tu ne fais que mettre en évidence ce que je dis à mes clientes ! OVH… Ce n’est pas possible ! Du début à la fin… En long en large en travers… OVH il me reste là ! Chez 1 and 1 tu en as pour 15 euros la première année, disons 32 les années suivantes; Ton installation WordPress tu l’as fais en deux minutes. Une migration ca prend entre 30 minutes et 2 heures… Choisir son visuel… Fouiner dans le css… C’est pas un truc qu’on fait pour 40 euros ! Je sais, je rebondis et je ne devrais peut être pas ! Mais on en arrive là ! Heureusement que tu avais chéri ! Imagine la nana qui se lance seule, qui tombe sur une autre qui lui propose à 50 boules le design… Qui ne percute pas… Qui remet 50 euros TOUS LES SIX MOIS ! FIERE DE DIRE REGARDE MON NEW DESIGN !!!!!!!!! Non… Ce n’est pas simple ni économique ! Oui ca bouffe ! Et oui… Si tu n’as pas de connaissances et si tu es seule… Tu gaspilles ton argent ! Alors merci… <3

    Reply
    • Addict to 8 mars 2016 at 20 h 04 min

      Merci pour ton commentaire 🙂 Et tu as tout à fait raison de rebondir sur le sujet du prix. En effet, il faut non seulement être une pro de l’informatique et du design et/ou alors avoir un budget illimité. Ce n’est pas évident de trouver un juste milieu, obtenir le blog qu’on a en tête et ne pas trop dépenser d’argent. Effectivement, quand on est toute seule pour le faire, c’est vite galère et ça peut décourager.
      J’ai tenté 1&1 pour les noms de domaine au début, mais j’ai vite arrêté à cause de la publication de mes coordonnées persos. Il fallait payer il me semble pour garder l’anonymat.
      C’est très chronophage la migration. Mais une fois qu’on a terminé, c’est quand même cool de pouvoir retrouver son blog, et partager avec ses lectrices 😀

      Reply
  • hitomi 10 mars 2016 at 0 h 36 min

    Je crois qu’on a touché le fond des réponses de commentaire… Du coup je te réponds ici… XD
    Hahaahahahahh !! la blague des icônes de réseaux sociaux… Oui oui, j’ai vu aussi… ben du coup je les ai fait moi… hop hop hop. une ligne de code, une image et zou !!! le problème était réglé. XD

    Bon ben je crois que ça sera toujours le gros problème qui sera peut être jamais résolu… la chasse au traducteur est ouverte mais malheureusement peu fructueuse… il faudrait un traducteur qui passe par Reverso et non par google translate, déjà les phrases auraient plus de sens… Mais bon je désespère pas… un jour peut être qu’un génie de l’informatique trouvera la solution pour une traduction réussie. (parfaite serait impossible)

    Reply
    • Addict to 10 mars 2016 at 23 h 22 min

      Tout à fait d’accord 🙂
      J’ai modifié le nombre de réponses aux commentaires 😀

      Reply
      • Hitomi 10 mars 2016 at 23 h 47 min

        Lol je parle trop…

        Reply
        • Addict to 11 mars 2016 at 0 h 48 min

          T’inquiètes, comme j’adore discuter, c’est parfait 😀

          Reply

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :