{Projet 52 #LFB} Mes meilleurs amis

Projet 52 #LFB, Joël Dicker, La vérité sur l'Affaire Harry Québert, Lancôme, Think happy Be happy

 

Hello !

Un article un dimanche ? Mais ce n’était pas prévu ! Vous avez raison, j’avais décidé de ne poster que trois articles par semaine, les lundi, mercredi et vendredi. Sauf que Lydia, une copinaute du groupe L. sont blogueuses, du blog Lydia fait son blog, a eu une jolie idée pour resserrer les liens entre nous tous. Elle nous a proposé de poster une fois par semaine durant toute l’année un article sur un thème qui serait annoncé le lundi. Cette semaine, il s’agit de parler de nos meilleurs amis.

Je trouve que c’est une belle initiative qui entre dans la nouvelle ligne éditoriale de mon blog, que je souhaitais rendre plus personnel.

Je ne sais pas si je participerai toutes les semaines pour toutes les thématiques, cela dépendra déjà du thème, s’il me parle ou pas. Du coup, je vais adapter un peu ce projet en vous proposant le dimanche un article bonus. Je vous annoncerai sur le blog et les réseaux sociaux le thème de l’article lorsque j’en posterai un afin de vous tenir informés.

C’est parti !

 

Mes meilleurs amis

Je vais opter pour une approche ludique du thème. Je ne vais pas parler d’amis au sens « humains » du terme, mais plutôt des objets qui m’entourent et dont je ne peux pas me passer.

Dans le désordre :

Mon ordi

Je ne passe pas une journée sans mon ordi. Quand ça arrive c’est exceptionnel. C’est à la fois un outil de travail, il me sert pour bloguer. C’est aussi un lien vers l’extérieur qui permet de discuter avec des gens que l’on n’aurait jamais connu. Bon d’accord, plus que l’ordi, c’est surtout internet, mais pour moi c’est un tout parce que mon ordi est essentiellement connecté à internet.

C’est toutefois un ami et un ennemi. Ami parce qu’il permet cette fameuse ouverture sur les autres, il permet d’occuper du temps libre, des insomnies, des moments de solitude, d’isolement. Il permet aussi d’étoffer son savoir en ayant accès à des ressources inépuisables.

C’est un ennemi parce qu’il est chronophage, il est tellement addictif que parfois on se jette dessus plutôt que de faire autre chose.

Ca a aussi un effet pervers parce que l’ouverture aux autres permet un certain accès à des informations qui peuvent nous faire de la peine, nous faire sentir médiocres ou inutiles. On a beau s’en défendre, on pense toujours que l’herbe est plus verte ailleurs et que les autres ont une vie merveilleuse et des compétences bien supérieures aux nôtres. On manque de recul et on se juge cruellement.

 

Mon téléphone

Je vais vous choquer, mais je n’ai pas de smartphone ni d’Iphone. Ca va ? Vous vous remettez du choc ?

Je n’en possède pas (encore) parce que je trouve que c’est cher pour ce que c’est et qu’un téléphone sert d’abord à téléphoner.

J’ai dit « pas encore » parce que depuis que je me suis mise à Instagram et aux réseaux sociaux (facebook, twitter notamment), ce n’est pas très pratique de poster depuis l’ordi, et puis pour la spontanéité on repassera. Je réfléchis donc à investir dans la bête, mais ce n’est pas encore fait.

Cela dit, cela ne m’empêche pas de vivre le portable greffé à l’oreille. Je passe des heures au téléphone (super pour les ondes !). Je me sens toute nue, dépossédée, si je l’oublie quand je sors. Ca me stresse. Sinon, je le vis bien  😀

 

Les livres

Projet 52 #LFB, Joël Dicker, La vérité sur l'Affaire Harry Québert, Lancôme, Think happy Be happy

Une accro aux livres, vous savez ce que c’est ? Le genre à renifler ses bouquins comme une junkie reniflerait sa drogue ? Pour moi un livre est un trésor, une source inépuisable de connaissances, ça permet de s’évader, d’imaginer dans sa tête comment sont les héros, les paysages, s’imaginer à leur place.

Je ne peux pas imaginer un monde sans livres.

Je dévore toutes sortes de livres : thrillers, contemporains, classiques, 19ème, horreur, psychologie, romans, BD, mangas (découverts tout récemment). Quand je vais à la Fnac on dirait une folle. Tous ces livres sont autant de tentations, si je pouvais j’achèterais tout.

Imaginez un bon livre un jour de pluie sous un plaid avec un cappuccino et des gâteaux !

 

Mon fond de teint Lancôme

Projet 52 #LFB, Joël Dicker, La vérité sur l'Affaire Harry Québert, Lancôme, Think happy Be happy

J’ai trouvé LE fond de teint qui me va. J’en essaye d’autres de temps en temps, mais j’y reviens toujours.

 

Mon café

Projet 52 #LFB, Joël Dicker, La vérité sur l'Affaire Harry Québert, Lancôme, Think happy Be happy

Je suis une accro au café. Je bois du thé aussi, mais le café je ne pourrais pas m’en passer.

 

Et vous, quels sont les objets dont vous ne pourriez pas vous passer ?

 

Bisous !

Addict to

 

0

Merci pour votre visite ! Laissez-moi un petit mot, j'y répondrai avec plaisir !

5 Comments

  • La Minute d'Emy 11 janvier 2016 at 22 h 10 min

    Le carnet et le style sont trop mimi ! Moi aussi, je ne peux pas me passer de mon tél.

    Reply
    • Addict to 11 janvier 2016 at 22 h 25 min

      Ils viennent de chez Hema , l’antre de la tentation 😀

      Reply
  • Constance 13 janvier 2016 at 22 h 01 min

    J’ai adoré la vérité sur l’affaire harry quebert! D’ailleurs il me semble que la suite est sortie! J’attends de la trouver à la bibliothèque pour la lire 🙂

    Reply
    • Addict to 13 janvier 2016 at 22 h 26 min

      C’est un excellent livre ! La suite serait aussi bonne à ce qu’il paraît 🙂

      Reply
  • #LFB – Projet 52 Semaine 1 : Mes meilleurs amis | Flo fait sa vie 23 janvier 2016 at 16 h 03 min

    […] Marjorie et son blog Addict To […]

    Reply

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :